• Vivre le moment présent

     

    Vivre le moment présent

     

    En référence à Eckhart Tolle et son œuvre : Le pouvoir du moment présent. Eckhart Tolle a bien conscience que le temps « passé-futur » est une illusion. Le présent étant la seule réalité du temps.

    N'avez-vous pas remarqué que lorsque vous vous portez dans des états de négativité (mal-être, morosité, pessimisme, colère, anxiété, rancune, etc.) vous êtes en train de penser ? Bien entendu, il est possible de penser à de belles choses et se sentir tout à fait bien, mais remarquez déjà le point commun des pensées – c'est « le temps ». Dès que vous pensez, vous pénétrez obligatoirement dans le temps – passé ou futur – et vous avez fortement tendance à vous identifier par le ressenti et l'empathie à des choses qui ont affaire à l'intérieur de ce temps.

     

    Vivre au travers du temps, c'est vivre dans nos songes. Qu'ils soient bons ou mauvais – sans maîtrise – cela nous vide de l'énergie que nous pourrions employer pour le seul et véritable temps – le présent. En effet, supposez même que vous ayez de belles pensées se référant au passé ou au futur, vous ne vivez là encore que dans les songes et l'illusion du temps. Ce qui fait que vous ne vivez pas la véritable conscience du moment présent. Du fait que le présent ne correspond pas vraiment à ce que vous souhaitez, vous le mettez de côté en pensant à un passé où la vie était plus heureuse, ou encore, en pensant que dans un certain futur, ça ira mieux. Or d'après Eckhart Tolle, la meilleure solution – dans un premier temps – est non seulement d'éviter de penser, mais d'être dans le présent. Et c'est à partir de ce moment que l'on s'éveille à une nouvelle conscience qui porte en réalité dans la vraie dimension ; celle de ce que vous êtes vraiment, celle de l'amour et la joie, celle qui s'assimile la conscience divine.

    Pour sûr ; vous me rétorquerez que si votre présent n'est pas bon, il vous est impossible – dans ce présent – de ressentir cette conscience d'amour et de joie. Je comprends bien, mais avoir conscience d'être dans le présent ou de basculer dans le temps, la nuance est très subtile.

    À cela je vous répondrais que si votre présent n'est pas bon pour vous, c'est que vous êtes en train de penser, de faire des comparaisons, des jugements, etc. Faites donc l'expérience de ne plus penser au passé ou au futur, vous verrez bien que déjà, vous vous porterez mieux. Cela ne sous-entend pas que penser soit mauvais, mais une nouvelle fois, il y a toute une rééducation à faire vis-à-vis des pensées, en ayant un certain recul, une séparation, une désidentification, et la conscience qu'il s'agit d'une projection là encore.

    En outre, il y a aussi une façon de penser – qui elle, est active et vivante. Elle intervient pour des choses pratiques constructives et productives qui se rapportent au présent. Il s'agit, en fait, de la « pensée créatrice » active et immédiate.

     (extrait de chapitre du livre : Une Nouvelle Conscience UN NOUVEAU MONDE)

     

     

    Vous êtes libre d'utiliser les articles, paragraphes, citations... aux seules conditions de ne pas les modifier, de mentionner le nom de l'auteur "Alain Benitah" et d'y attacher le lien : http://www.alainbenitah.com/

     

    Retour aux : Sujets pertinents

    Retour aux : Chapitres

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter